Carnet de voyage

Bien que Street view soit un service fonctionnel, c’est une immense banque de clichés provenant du monde entier dans laquelle j’ai pu voir de belles photographies.
J’ai alors capturé des fragments d’image que je me suis appropriées.

Je cadre un sujet, un bâtiment, un groupe de personne, je zoome ou dézoome, comme un photographe qui se promène dans la rue et décide d’immortaliser une situation qu’il l’interpèlle ou un décor qu’il l’attire.

Ce qui les différencie d’une photo classique, c’est les anomalies qui se trouvent sur les images les rendant irréelles. Je cherche les bugs c’est à dire les faux raccords, les corps coupés mais aussi les visages qui sont floutés. Je capture la pixelisation qui intègre le décor durant un court instant.

Je les ai rassemblé dans un carnet de voyage, malgré le fait qu’il soit virtuel, il n’en reste pas moins personnel.
Chaque cliché est pris dans un pays différents, annoté de leur lieu et l’heure à laquelle il a été capturé, à quelques minutes d’intervalle entre eux pour renforcer le coté insolite du carnet.
 

Présentation Carnet de voyage

(2015)